PAYSAGES NOMADES

Paysages nomades, est une douce et collective rencontre entre danse, musique, habitants, souvenirs, espace public, lieu de vie…

Cette création partagée s’installe sur les places, ruelles, parcs, jardins, quartiers, des espaces du dehors et collectifs et trouve son ancrage dans les souvenirs des habitants liés à un lieu de leurs villages/quartiers, choisi au préalable.

A partir du témoignage d’habitants, sur leurs souvenirs passés de l’espaces choisi, danseurs et musiciens (professionnels et habitants participants) collaborent et co-construisent une nouvelle histoire, un nouveau « présent », de nouveaux souvenirs pour cet espace.

Chaque village/quartier invente son paysage chorégraphique et sonore. Puis l’’ensemble des paysages sont assemblés dans une promenade, un temps fort, restituée dans un lieu atypique : le Fort l’Ecluse.

Ce projet amène les co-créateurs à évoquer leurs propres émotions, sensations, histoires… par le biais de la parole, des sons, du mouvement dans des ateliers de pratiques artistiques et de création.

Paysages nomades, création partagée 2019
Projet pour deux danseuses, un musicien et de nombreux complices.

impulsée et guidée par Astrid Mayer
De et avec Astrid Mayer, danse
Sandrine Roldan, danse
Romain Joubert, musique
Régie générale en cours
Regards extérieurs théâtral et dramaturgique Raphaël Billet

production groupe nuits
accueils en résidence communes de Ferney-Voltaire, Saint-Genis-Pouilly, Gex et Sergy.

Ce projet est soutenu par la DRAC AURA, le dispositif culture de la CCPG, la politique de la Ville, les communes de Ferney-Voltaire et Saint-Genis-Pouilly.