S’ÉLANCER DANS LA NUIT

Création partagée 2020

 

Projet pour deux danseuses, un circassien, une vidéaste et de nombreux participants de Belley et Artemare.

S’élancer dans la nuit est une douce et collective rencontre entre danse, cirque, vidéos, habitants, espaces publics, lieux de vie…

Cette création partagée est tirée d’une libre interprétation du livret de Théophile Gautier et du ballet romantique Giselle. Elle s’installe dans des espaces intérieurs et extérieurs, lieux collectifs et individuels, chargés d’histoires personnelles et collectives, d’espaces fantasmés et réels, dans une sphère de la vie quotidienne.

Elle trouve son ancrage dans les orientations chères à la compagnie : le lien, la confiance, la perception de l’espace, le partage, l’individu dans le collectif.

À partir de thématiques tirées du livret, les participants collaborent et co-construisent des petites formes chorégraphiques «capsules» ainsi qu’un court métrage chorégraphique.  Puis, l’ensemble des capsules donneront lieu à une présentation, un parcours, et seront assemblées dans un court-métrage, dévoilé dans un lieu patrimonial atypique de Belley en juin 2020.

 

Résumé du livret Giselle

Giselle, jeune paysanne, est amoureuse d’Albrecht pour qui elle danse éperdument. Mais en apprenant la trahison d’Albrecht, fiancé à la princesse Bathilde, Giselle perd la raison et se meurt. Condamnée par Myrtha, la reine des Wilis – fantôme des jeunes filles mortes avant leurs noces – à danser jusqu’à en perdre la vie, Albrecht ne sera sauvé que part l’intervention de Giselle et du jour naissant entrainant la fuite des Wilis.